ki

 

KIZUVA

KI...

 

La notion de temps : le pendant de Ri notion d'espace et associé a Mi (minéral) monde symbolique d'une certaine "longévité" (les immuables montagnes..)

le temps s'inscrit ici tout d'abord sous la forme d'une conjugaison qui s'exprime sur le sujet.

 

Il procède d'une double lecture du cadran des consonnes douces comme indiquées sur l'image ci-jointe:

 

Ainsi nous aurons les combinaisons suivantes sur le sujet "tu" kwa avec par exemple le verbe être:

KwaGa KéM: indicatif passé = tu étais

KwaNa KéM: indicatif présent = tu es

KwaHa KéM: indicatif futur = tu seras

KwaDa KéM: impératif passé = "il fallait que tu sois ou tu devais être"

KwaVa KéM: impératif présent = "sois!"

KwaJa KèM: impératif futur = "deviens!"

KwaBa KéM: Interrogatif passé = étais-tu?

KwaWa KéM: interrogatif présent = es tu?

KwaZa KéM: interrogatif futur = seras-tu?

 

la dernière voyelle (ici le a) viens ici simplement faciliter la prononciation en reprenant la première voyelle, aussi avec "je" Kwi nous aurions par exemple je suis = KwiNi KéM; de même pour indiquer spécifiquement un sujet féminin nous introduirons la voyelle o nous aurons donc KwaNo KéM = elle est ou encore KwiNo KéM = je (féminin) suis. Pour indiquer un sujet spécifiquement masculin nous introduirons la voyelle é; KwaNé KéM = il est

 

pour les sujets pluriels nous reprenons les mêmes formes après le suffixe Si ou Sa marques du pluriel ce qui donne:

KwiSiNi KéM : Nous (indiférencié) sommes

KwaSaZa KéM: seront-ils (indiférencié)?

KwaSoZa KéM: seront-elles?

 

Enfin, alors que la structure précédente correspond aux verbes s'inscrivant dans une durée (ex quand j'étais petit je mangeais...) nous pouvons également introduire la notion de l'instant (hier, j'ai mangé...) en dédoublant la marque du temps du sujet sur le verbe cette fois ainsi nous aurons:

kwiNi KéM Stéphane= je suis Stéphane

KwiNi KéMNé.... = je suis en train de...

de même le temps comme durée se dit Ki et en tant qu'instant Kii (deuxieme i avec accent tonique)

 

La notion de temps s'exprime egalement sous d'autres formes présentes dans la phrase comme par exemple:

KiG avant; KiN maintenant; KiH après, plus tard et KiZ quand

 

 

 

 

TOUS DROITS RESERVES ASSOCIATION ADéLIK 2014